Comment louer un logement avec la loi Pinel ?

Règle fondamentale de la loi Pinel : vous devez louer le logement dans lequel vous avez investi pour bénéficier de la réduction d’impôt prévu par ce dispositif. Mais comment exactement se passe la location en loi Pinel ?

Trois périodes de location au choix

Tout d’abord, vous devez vous engager à louer votre bien immobilier sur 6, voire 9 ans. Vous pouvez ensuite renouveler cette période d’une fois trois ans et donc, passer à une période de défiscalisation de 12 ans. C’est au moment de votre première déclaration d’impôt que vous préciserez votre choix. Pour 6 ans, vous obtiendrez 12 % du prix de revient de votre logement sous forme de crédit d’impôt, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.

Choisir une ville dynamique

Loi Pinel 2017

Comme la loi Pinel concerne l’immobilier locatif, il faut que votre logement soit loué de façon continue. A savoir qu’en cas de vacance, vous avez un an pour trouver de nouveaux locataires. Ce qui ne devrait pas poser trop de difficulté, dans la mesure où le dispositif Pinel de défiscalisation immobilière ne s’applique que dans certaines zones du territoire éligibles du fait de leur forte demande en logements. A Paris, comme à Marseille, Lille ou Lyon, et dans bien d’autres métropoles, les candidats à la location sont très nombreux.

Des locataires aux revenus annuels plafonnés

En fonction de la zone Pinel où vous investissez, vos locataires devront prouver un certain niveau de ressources annuelles, lequel doit être inférieur au plafond retenu par le dispositif. Ces plafonds concernent aussi les montants de loyers. Les revenus des locataires à prendre en compte sont ceux de l’année N-2. A retenir que ces plafonds de ressources ne sont pas les mêmes d’une zone Pinel à l’autre, qu’ils sont revus chaque année et qu’ils évoluent en fonction du nombre de personnes composant le foyer.